Le musée Rodin fait dialoguer la sculpture et la photographie

0

musee-rodin

Le musée Rodin, lieu de culture accueille des expositions temporaires, prolongeant l’esprit du sculpteur.

L’hôtel Biron, datant du XVIIème siècle héberge le musée Rodin depuis 1919.  Ce dernier a réouvert ses portes en novembre 2015 après trois années de travaux. Les parquets, le mobilier et de nombreuses pièces en plâtres ont été restaurés. Aussi le parcours muséographique a connu une refonte complète.

Cela donne un parcours à la fois chronologique et thématique sur 18 salles ainsi qu’un espace dédié aux collections d’arts graphiques et thématiques.

Le musée Rodin avec cette cure de jouvence accueille de nouveau les 700 000 visiteurs annuel. Ce musée possède 33 697 oeuvres dans ses collections avec des sculptures, des Antiques, des meubles anciens, des peintures, des dessins et estampes et enfin des photographies.

Le parcours du visiteur varie de rythme selon les salles avec des alternances de densité et de positionnement avec toujours la sculpture comme fil conducteur.

Mais le musée Rodin se vit aussi de l’extérieur à travers son jardin  avec près de 30 bronzes monumentaux : Bourgeois de Calais, Porte de l’Enfer, Le Penseur….

Entre sculpture et photographie

Jusqu’au 17 juillet 2016, le musée Rodin propose des approches modernes de la sculpture et de la photographie avec huit artistes internationaux dans son espace d’expositions éphémères.

Les artistes nous invitent à rompre avec les idées reçues et les acquis esthétiques, et à exercer notre vision : Richard Long, Gordon Matta-Clark, Giuseppe Penone, John Chamberlain, Mac Adams, Dieter Appelt, Markus Raetz et Cy Twombly.

Ce sont des artistes de la fin du XXème siècle ayant pratiqué la sculpture et la photographie de manière imbriquée et indissociable.

Par la suite, du 18 octobre au 22 janvier 2017, le diable s’invite au musée avec l’exposition L’enfer selon Rodin.

musee-rodin-jardin

musee-rodin-richard-long

musee-rodin-mac-adams

Musée Rodin
79 Rue de Varenne, 75007 Paris

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here