Sandales pour femme : la folie des Tropéziennes

1

Les Tropéziennes: des sandales indémodables

Son Histoire

Inventées dans les années 20 par les pêcheurs de Saint-Tropez pour résister à l’eau de mer, les tropéziennes sont des sandales qui font fureur et qui se vendent dans le monde entier.

Les plus connues sont les sandales de la Maison Rondini, crées en 1927 et fabriquées à la main de manière artisanale à Saint-Tropez puis vinrent les K-Jacques en 1933.

Pour chaque paire de chaussures, fabriquée artisanalement, une heure de travail environ est requise. Vous pouvez aussi choisir la matière mais aussi le coloris.

Plus de 70 % de la production de ces spartiates tropéziennes est vendue en dehors de la France sur les cinq continents.

Si vous passez à Saint-Tropez, rendez-vous dans ces deux boutiques avec une préférence pour la Maison Rondini, créateur historique de la sandale tropézienne: ne qualité irréprochable ainsi qu’un service après-vente qui resserra les lanières de cuir de vos sandales quand celle-ci seront trop détendu.

Des sandales en ligne

Aujourd’hui, de nombreuses boutiques de chaussures proposent ce type de modèle avec une qualité moindre  mais avec des prix qui vous seront peut être plus raisonnables.

tropézienne-sandale

1- ASOS – FIJI – Sandales plates lacées en cuir – 25,64 €

2 – River Island – Carly – Sandales à ornements – 57,68 €

3 – ASOS – FOXY – Spartiates en cuir – 25,64 €

4 – French Connection – Patricius – Sandales plates ornées de perles – 57,69 €

 

1 commentaire

  1. Je préfère les Rondini que les K Jacques, qui sont plus chères pour une qualité identique.
    J’ai choisi le modèle Salomé en python, et je ne les quitte plus.
    Effectivement le prix est élevé, mais je préfère acheter celles-ci que je garderai à vie, plutôt qu’une paire de la marque Les Tropéziennes qui sont fabriquées à la chaîne, qu’on paye 60€,  et qui tiennent une saison (et encore)…

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here