Cindy Crawford attaque la mode

0



«En 2009, je n’aurais pas pu devenir
top-model. J’ai trop l’air en bonne santé». Cindy Crawford ne parle pas beaucoup, mais quand elle l’ouvre, cela fait des dégâts. Evidemment, d’autant que dans cette interview à paraître au
magazine allemand Bunte, l’ex-mannequin des années 80 et 90 en rajoute une couche: «une tendance remplace l’autre. Un corps comme le mien, avec de la poitrine, des cuisses normales et le
haut des bras musclé, ça ne serait plus demandé aujourd’hui».


Des déclarations qui font du bruit, vu les récents débats sur l’anorexie avérée et ou supposée des mannequins. Fin 2006, une top brésilienne était décédée de cette maladie, une charte a
été établie l’an dernier, mais la reconnaissance de cette maladie ne fait pas l’unanimité dans le petit monde de la fashion.

En témoignent les récentes déclarations de Karl Lagerfeld, affirmant «personne ne veut voir des femmes rondes» dans la mode en réponse à l’initiative d’un autre magazine allemand,
Brigitte, qui ne voulait plus de mannequins professionnels dans ses pages.

source: 20 minutes

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here