Versace supprime des emplois

0



Après Burberry, qui pourrait supprimer 540 emplois, Prada, qui a annoncé, il y a une quinzaine de jours, des mesures de chômage partiel
pour ses usines italiennes, Chanel, qui n’a pas renouvelé 200 contrats à durée déterminée, c’est au tour de Versace de tailler dans ses effectifs. Environ 350 postes seront supprimés sur les
quelque 1 300 que compte à ce jour la maison de luxe italienne.

C’est triste mais le luxe souffre aussi, la crise n’a épargné personne. Espérons que la croissance reparte rapidement pour que cette branche de l’économie qui nous fait rêver se redresse.
N’oublions pas la maison Lacroix qui a été racheté par un milliardaire du Moyen Orient alors que celle-ci était en cessation de
payement. 

 

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here