Défilé Smalto Printemps Eté 2012 Paris

1

Semaine Spéciale Mode Masculine

Après quelques jours d’absence, le temps pour vous de savourer les 4 premiers défilés, me revoilà pour vous présenter une collection  que j’ai très fortement appréciée.

Direction l’Hôtel Westin à quelques pas de la Place Vendôme et des Jardins des Tuileries pour le défilé Smalto.

Episode 5: Défilé Smalto

smalto-costume-rose

Savoir-faire et faire savoir. Mettre en avant le travail de la main, telles sont les expressions utilisés par la Maison Smalto pour décrire ce défilé.

Youn Chong Bak, directrice artistique de la Maison Smalto, a livré une collection printemps-été sous influence 1970’s, sans être littérale, s’inscrivant par les coupes et les longueurs dans une humeur minimale, sharp, tout en relief.

smalto-defile-homme

smalto-look-rouge

Smalto a utilisé des matières comme la soie, le coton, le lin et a joué sur des mélanges de peaux – cuirs exotiques et cuirs lisses – qui donnent un grain, une texture à l’allure.

Au niveau de la structure, empruntée au sur-mesure, elle s’appuie sur l’épaule traditionnelle Smalto, à la ligne légèrement ascendante et au roulottage juste accentué, ce qui donne à la silhouette son aplomb, sa construction, ses proportions et son élégance.

smalto-printemps-ete

Enfin, pour clore le défilé, un mannequin accompagné d’un enfant inconsolable. Tout deux en smoking trois pièces col châle, pièces d’exception, alliant allure flamboyante et savoir faire tailleur.

smalto-enfant-mannequin

La Maison Smalto nous a proposé tout au long de cette collection printemps-été 2012, une large palette de couleurs infusées de bleu qui tire vers le vert, de prune, de lie de vin, de brun cigare ou chocolat.

Ces couleurs veulent témoigner d’un luxe en sourdine en accord avec son époque et les fondamentaux de Smalto.

Vous aurez compris que cette collection m’a emballé par son style en cohérence avec ma vision de l’homme, mais aussi par les nombreux sacs portés par les mannequins lors de ce défilé.

Je vous laisse sur une phrase résumant la philosophie de Smalto: « Le luxe de ne pas compter, de ne pas montrer. Juste de suggérer  »

 A demain pour un nouvel épisode.

1 commentaire

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here